Journée d’études – 18 janvier 2017 « De la rue aux archives : les hommages aux victimes des attentats

En réaction aux attentats de janvier et novembre 2015, des millions de personnes descendent dans les rues pour manifester leur soutien aux victimes et faire front aux terroristes. Des mémoriaux éphémères apparaissent alors sur les sites des attentats, mais également à la place de la République à Paris, et sur les parvis des mairies en Province. Sur ces lieux de deuil et de rassemblement, des objets et messages s’accumulent : fleurs, bougies, peluches, mais aussi des photos, des dessins, et des textes, écrits à la main ou tapés à l’ordinateur. Le phénomène se reproduit en 2016 après les attentats de Bruxelles et de Nice notamment. Plusieurs archives françaises ont pu collecter ces témoignages, qui informent non pas sur les attaques en elles-mêmes, mais sur les réactions sociales que celles-ci produisent.

Cette journée d’études est un bilan d’étape sur le travail de collecte des messages post-attentats accompli par diverses institutions archivistiques françaises, dont les Archives de Paris, et sur les premiers résultats de plusieurs recherches scientifiques en cours.

Cette journée aura lieu aux Archives de Paris : 18 Bd Sérurier, 75019 Paris.

L’inscription est obligatoire, pour vous inscrire veuillez envoyer un email à DAC-Archives-Valorisation@paris.fr avant le 16 janvier 2017.

Mémorial de rue des attaques de Paris de novembre 2015, place Corbis, à Belfort. Thomas Bresson CC BY-SA 4.0

Mémorial de rue des attaques de Paris de novembre 2015, place Corbis, à Belfort.
Thomas Bresson
CC BY-SA 4.0

PROGRAMME : 

9h45 : Accueil

10h15 : Introduction par Guillaume Nahon, directeur des Archives de Paris

10h30-13h00 : Les réactions sociales aux attentats : mots et images

Présidente de session : Christine Rivalan-Guégo, CELLAM Université Rennes 2

– « Les mémoriaux éphémères : de janvier à novembre à 2015 »
Maëlle Bazin, CARISM Université Paris Panthéon-Assas
– « Des archives en contexte : détours par la rue »
Sarah Gensburger et Sylvain Antichan, ISP CNRS Université Paris Nanterre
– « Les archives du deuil collectif, de Madrid à Paris »
Gérôme Truc, ISP CNRS Université Paris Nanterre
– « Les registres de condoléances de la mairie du 11e arrondissement »
Hélène Frouard, CRH CNRS

13h00-14h30 : Pause déjeuner

14h30-15h00 : Association Dessinez, créez, liberté : les courriers reçus par Charlie Hebdo après le 7 janvier 2015
Camille Dieuaide et Séverine Teillot

15h00-17h00 :  Tables rondes « Archiver l’éphémère : pratiques et enjeux »

Modératrice : Maëlle Bazin, CARISM Université Paris Panthéon-Assas

Session 1
– Catherine Bernard, adjointe du directeur des archives municipales de Toulouse
– Eric Hervochon, responsable à la Direction de la Propreté et de l’Eau du XIe arrondissement
– Marie Penlaë, responsable de la collecte et du traitement aux archives municipales de Rennes
– Mathilde Pintault, responsable du département de la politique de collecte aux Archives de Paris

Session 2
– Lola Mirabail, conservatrice de bibliothèque à l’université Paris 8 et responsable France du projet Charlie Archive d’Harvard
– Yves Grenu, membre du collectif les Balayeuses Archivistiques LGBT
– Marie Christian, auteure de l’ouvrage La Mémoire des murs. Le street art est Charlie

17h15 : Discours de clôture par Arlette Farge

Présentation de N. Brügger 29/11 ASAP

An outline of a typology of media events and their impact on web archiving: Dayan & Katz revisited

In his presentation Niels Brügger presented a theoretical framework for understanding media events, in general and in relation to today’s digital media, including web. The presentation takes Daniel Dayan & Elihu Katz’ seminal book from 1992 _Media Events — Live Broadcasting of History_ as a starting point.

Niels Brügger is Professor in Internet Studies and Digital Humanities, Department of Media Studies, Aarhus University, and head of the Centre for Internet Studies, and of NetLab. He has since the late 1990s worked with web history and the methodological and theoretical challenges related to the use of archived web as a source. He is co-founder of the new international journal Internet Histories.


Voir la Presentation vidéo-projetée.


De #jesuischarlie à #offenturen – Archives et archivage du patrimoine nativement numérique face aux attentats

Mardi 29 novembre 2016 – 15.30-19.30

Institut des sciences de la communication (CNRS/Paris-Sorbonne/UPMC)

20 rue Berbier-du-Mets, 75 013 Paris, Métro Gobelins

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, avant le 25 novembre 2016 via un formulaire en lignePrésentation d’une pièce d’identité demandée à l’entrée.

Prenant pour point d’appui les archives du Web et des réseaux socio-numériques créées à la suite des attentats de janvier et novembre 2015, l’équipe ASAP, soutenue par le CNRS dans le cadre de l’appel à projets CNRS Attentats-Recherche, a mené une recherche interdisciplinaire (informatique, SIC, sociologie, histoire notamment) en partenariat avec les équipes de la BnF et de l’Ina chargées du DL Web et une partie de l’équipe européenne RESAW.

Elle vous invite au dialogue autour de ces enjeux liés aux mémoires et au patrimoine nativement numérique des attentats de 2015.

15.30 Mots d’introduction

Pascal Griset (Directeur de l’Institut des sciences de la communication – sous réserve)

Valérie Schafer (ISCC,CNRS/Paris-Sorbonne/UPMC)

16.00 Session 1 (en anglais) – Issues, governance, methods: cross analyses on Web archives and emergency collects

Chairwoman : Claude Mussou (Chef du Service InaTHEQUE, Direction déléguée aux collections – sous réserve)

Speakers :

Niels Brügger (Professor, Head of the Centre for Internet Studies, and of NetLab, School of Communication and Culture, Aarhus University) – An outline of a typology of media events and their impact on web archiving: Dayan & Katz revisited

Daniel Gomes (Leader of the Portuguese Web Archive and manager of the web development team at the Portuguese National Foundation for Scientific Computing (FCCN) – Arquivo.pt. Preservation of web information about the Charlie Hebdo attack


Jane Winters (Professor of Digital History, University of London)  – Archiving the 7/7 bombings (7 July 2005)

Peter Stirling  (Digital Legal Deposit, BnF) – Archiving the web and Twitter at the time of the Paris attacks

Francesca Musiani (ISCC, CNRS/Paris-Sorbonne/UPMC) – Practices of governance/identity-building within the frame of real-time “urgent collections”

17.30 Pause

17.45 Session 2 (en français) – Au coeur des archives de Twitter

Modérateur : Benjamin Thierry (ISCC, CNRS/Paris-Sorbonne/UPMC)

Intervenants :

Zeynep Pehlivan (Dlweb, Ina) – Archiver Twitter: de la collecte à l’accès 

Romain Badouard (Agora, Université Cergy-Pontoise) Analyzing conversations on social networks

Lucien Castex (MCPN/CIM, Université Sorbonne Nouvelle)Hommages et commémorations en temps réel

Gérôme Truc (CNRS/ISP, coordinateur du projet REAT) – La composante “Twitter” des réactions aux attentats : retour sur le cas du 13 novembre

Conclusion par Louise Merzeau (Dicen, Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Mots de clôture par Sandra Laugier (Directrice adjointe scientifique de l’InSHS, chargée de mission auprès du président du CNRS pour la place des sciences dans la société)